Le premier ministre, M. Philippe Couillard, a déclaré l’habilité du Québec d’accueillir des centaines, voire même des milliers de réfugiés Syriens. Le ministre a invité par la même occasion les différents partis politiques Canadiens en compagne électorale de déclarer leur avis à ce propos, en ce prononçant clairement sur cette affaire. «C’est tragique qu’on ait eu besoin de la photo d’un enfant mort pour réveiller notre conscience», a rajouté le premier ministre.

Il est certainement conscient qu’il est un peu trop tard pour agir face à la demande de la famille Kurdi, mais pour d’autres familles qui attendent de joindre le Canada, il y a toujours une large validité à leurs dossiers. M. Couillard rappel, l’accueil de son pays de réfugiés de la mer vietnamien, les «boat-people», à la fin des années 1970.

Il est également juste de mentionner, que depuis le début de l’année 2015, le Canada et particulièrement le Québec, a accueilli près de 643 réfugiés de la Syrie, et ce sur un total de 1900 prévus d’ici la fin de l’année. A ce propos la possibilité de dépasser de nombre est toujours valable.

De manière générale, le Canada avait accueilli 1074 des 10 000 réfugiés Syriens qu’il s’est engagé en début d’année de recevoir sur son territoire sur une période de 3 ans… D’après les déclaration du ministère de l’immigration.